communicationtoucan@gmail.com  |  06.76.75.05.70 ou 06.81.91.28.06

« Table familiale »

La reconstitution dynamique de la "table familiale" de votre enfance, aide à la prise de conscience des conditionnements, croyances et émotions liés à votre environnement familial.

Porter un autre regard sur les situations, libérer l'émotionnel, vous permet de réharmoniser des épisodes conflictuels et de ressentir un réel mieux-être intérieur (difficultés dans la fratrie, la cellule familiale, succession problématique, abus...).

 

Donner du sens à vos difficultés, c’est mettre de la conscience, c’est apaiser vos héritages inconscients, c’est éradiquer vos peurs fondamentales et leurs conséquences pour vous libérer et libérer vos « êtres » chers. C’est pour chacun de nous l’opportunité d’exprimer ses potentiels pour le bien de tous.

Ce travail systémique et phénoménologique  correspond à une approche sensorielle, intuitive et spatiale, mais il  fait également appel à notre capacité à être rationnel et logique.

Cela a pour conséquence de mobiliser un maximum d’attention  chez le participant et  pour effet d'amener celui-ci à un ressenti "d'évidence" qui lui permet de changer la vision qu’il a de sa difficulté.

 

Comment se déroule une "table familiale ?"

Les participants du tableau familial que vous désignez dans le groupe présent, se mettent devant vous au service d’une solution pour vous , vous vous voyez d’un regard extérieur, vous comprenez mieux votre histoire et celle de votre « clan » et les nœuds se défont d’eux-mêmes.

La sobriété d’expression mais non l’intensité est à privilégier de manière à éviter les épanchements qui empêcheraient le corps de ressentir ce qui se passe.

La verbalisation suscitée par l'accompagnant permet un déroulement favorable et juste.

La mise en scène, très respectueuse, permet l’émergence d’émotions très profondément enfouies dans le but de permettre à une personne un peu comme au théâtre grec une catharsis salvatrice.

De plus, il s’installe au cours du processus une sorte de communion empathique entre les participants qui fait  qu’en aidant quelqu’un à sortir de sa souffrance on se trouve soi-même placé dans un processus de libération, et ce, même en étant simple témoin.

Bien souvent nous connaissons «consciemment» l’existence d’événements survenus dans le clan familial, mais l’inconscient, lui, a la mémoire du vécu, du ressenti ; ce qui est donc important, c’est de pénétrer le contenu de l’inconscient pour libérer le fardeau qui nous bloque dans notre évolution.

Les démarches symboliques associées.


La compréhension est importante mais pas toujours suffisante  pour une réelle libération.

Consciente de ce mécanisme, j’encourage les personnes concernées à poser des actes, des écrits pour pouvoir se libérer du poids d’un deuil d’une grand-mère, d’un amour perdu (…), se libérer d’une colère (…).

 

Un acte posé, un écrit ancré, c’est une action pour soi…

 

Symboliquement, il est possible de parler à un mort, de mourir, de renaître, d’être reconnu, de reconnaître, ceci à l’infini…
L’imagination est au pouvoir !
Et cela fonctionne !

Quand les ingrédients justes sont trouvés, les actes ritualisés sont de puissants outils de changement et de guérison.

Chaque acte correspond, pour la personne qui le reçoit, à son histoire, il n’est donc pas reproductible en série pour d’autres personnes. Il s’agit de tout sauf d'une "recette".

C’est une manière créatrice  et courageuse de reprendre «la main» sur son destin, d’être acteur de sa vie, d’ouvrir de nouveaux  possibles, pour nous et nos descendants.

Mon approche s’inspire de différents courants : de l’observation de la nature et de la dynamique des relations , des différentes traditions et cultures, du chamanisme ancestral et du néochamanisme, du Bouddhisme Vajrayana, mais aussi, dans ce cas, du travail de Bert HELLINGER, père des "constellations familiales" et  d’Alexandro Jodorowski, avec son travail fabuleux sur la méta-généalogie et les actes psycho-magiques.

L’approche de Jacques Salomé est également une source d’inspiration d’une très grande richesse.

Grâce aux récents travaux en épigénétique (Conrad Hal Waddington 1942), on sait maintenant qu’il est possible de faire évoluer, voire de désactiver les informations inscrites dans l’ADN.

Les bio marqueurs disparaissent ainsi que les symptômes associés.

Quand demander une table familiale ?

- Lorsqu'on rencontre des difficultés récurrentes dans divers domaines de sa vie, des difficultés dans la fratrie, dans la  cellule familiale, avec les enfants, des successions problématiques suite au décès d’un proche.

- Lorsqu'on a été victime d’abus

- Lorsqu'on a des comportement addictifs , des compulsions, des phobies, ou lorsque une maladie transforme notre quotidien.

Ce tableau de mise en lumière, cette scène de vie est représentée par les membres du groupe, mais peut aussi être activé en écoute individuelle.

Le "tableau de mise en lumière" peut se faire de manière anonyme.