communicationtoucan@gmail.com  |  06.76.75.05.70 ou 06.81.91.28.06

PERSONNEL MÉDICAL ET MÉDICO-SOCIAL

"L'objectif, c'est d'améliorer le quotidien des personnels (...).

Parce que l'excellence de la prise en charge des patients dépend, pour beaucoup, de la qualité de vie de ceux qui les soignent." (Marisol Touraine, ex-ministre de la santé).

Pour les soignants, le savoir-faire auprès d'une personne désespérée, malade ou mourante est important.

Mais savoir-être est tout aussi fondamental.

Lorsque le savoir-faire a atteint ses limites, seul le savoir-être peut accompagner la personne en détresse.

Faire face à son impuissance devant la douleur, la maladie ou la mort, est une situation qui soulève des émotions diverses et réactive des blessures personnelles enfouies.

Quand le patient est socio-démographiquement proche du soignant ou de quelqu'un qu'il aime profondément, l'effet miroir et l'attachement sont des phénomènes difficiles à vivre et souvent traumatisants.

 

Les personnes pratiquant les soins à domicile, les auxiliaires de vie sont souvent affectées par l'isolement provoqué par un travail qui n'est pas toujours effectué en équipe,par l'intimité des visites effectuées dans le cadre de vie du patient, par le contact régulier avec les membres de sa famille et par le pouvoir envahissant d'une relation se déroulant sue le long terme.

L'érotisation possible de la relation soignante, les manifestations de la sexualité du patient mettent souvent les professionnels mal à l'aise en induisant chez eux une certaine gêne pouvant les entraver dans l'accomplissement de leurs tâches.

Avoir les outils pour faire face à ce type de situation ne peut qu'être profitable à la relation thérapeutique.

 

Les soignants ont besoin d'évacuer leurs fortes tensions.

La dynamique choisie de manière inconsciente ou consciente est loin d'être toujours appropriée.

 

Il est possible de mettre en place des stratégies exutoires adaptées afin de permettre la créativité et la circulation d'énergie.

Trouver la bonne distance psychologique et relationnelle avec les patients permet de sortir de la familiarité délétère ou de la froide indifférence.

Le souffrant est vulnérable. Il est rarement paisible. La peur, la tristesse ou la colère sont souvent présentes.

Être à ses côtés dans cette souffrance, c'est, pour l'accompagnant ou le soignant, toucher sa propre vulnérabilité.

 

Ce n'est pas simple et peut même être violent, quelle que soit la motivation à pratiquer ce type de profession.

 

Apprendre aux soignants et accompagnants à reconnaître en eux  les émotions générées par leur activité, les aider à distinguer les faits, les ressentis et les réactions que le contact avec l’autre occasionne chez eux est primordial.

Cela leur permet l’expression d’une réponse adaptée et cohérente.

 

 

Le soin relationnel, proposé par le psychosociologue Jacques Salomé, est défini comme l'ensemble des attitudes, des comportements, des actes, des paroles, tant réalistes que symboliques, qui sont proposés par un soignant, un accompagnant à une personne pour lui permettre de se relier :

  • - à sa maladie ou à ses dysfonctionnements

  • - à son traitement

  • - à son entourage

  • - à lui-même

  • - à l'accompagnant.

 

Plus les personnes ont un rôle technique dans le système de soins, moins elles voient l'intérêt à travailler sur les relations et les émotions; pourtant, une fluidité et une sérénité à ce niveau représentent une aide considérable dans la relation soignant/soigné ou accompagnant/accompagné tout autant qu'au sein de l'équipe de travail.

 

 

FORMATIONS

Le support majeur de nos interventions repose sur la Méthode ESPERE® créée par le psychosociologue et écrivain Jacques Salomé (EN SAVOIR PLUS sur la Méthode ESPERE®).

Cette méthode innovante, dynamique et interactive est constituée d'un ensemble de concepts, d'outils et de points de  repère.

Les formations permettent au personnel soignant et médico-social de clarifier et d'analyser toutes situations professionnelles (relations avec les patients, les personnes en demande d'aide, leur famille, ainsi que les collègues de travail ).

 

PROGRAMME DES FORMATIONS