communicationtoucan@gmail.com  |  06.76.75.05.70 ou 06.81.91.28.06

Notre atelier « Mieux vivre au travail »

"Travailler huit heures par jour, c'est vendre au minimum huit heures de sa vie par jour et au maximum une grande part de son devenir d'homme ou de femme.

Autour de quels enjeux de renoncements, de frustrations, ou de stimulations et d'épanouissement s'articule mon existence professionnelle ?"

Jacques Salomé et Christian Potié : "Oser travailler heureux".

ATELIER "MIEUX VIVRE AU TRAVAIL"

 

La vie professionnelle est souvent génératrice de stress, qui n'est pas une maladie en soi, mais qui, quand il dure, peut avoir des répercussions néfastes sur notre santé et notre vie privée.

 

Les causes de nos tensions et de notre mal-être sont variées et quelquefois difficiles à identifier. Cet atelier nous permettra de les mettre en évidence et de trouver en nous la capacité de transformer la manière dont nous vivons ces situations douloureuses.

 

Nous vous proposons une formation pratique et une approche pédagogique avec des outils concrets, dynamiques et interactifs pour identifier, clarifier toute situation professionnelle et retrouver apaisement et sérénité.

 

 

Informations et inscriptions

 

Dans une société poussée à la performance où l'individu doit toujours prouver plus de compétences afin de suivre le rythme accéléré de la société moderne, le salarié est pris entre le marteau et l'enclume, ce qui peut être très inconfortable.

 

Gérer et lutter contre le stress, c'est prendre conscience du décalage entre nos représentations et la réalité. Le burn-out, tout comme le bore-out peuvent être les conséquences d'un décalage entre nos capacités, nos besoins et les exigences professionnelles.

L'auto-analyse est particulièrement difficile quand notre état de tension ne nous permet plus de réfléchir objectivement.

 

Comprendre l'impact émotionnel des situations, être à l'aise, même dans l'adversité, cela s'apprend.

 

Trois causes profondes peuvent expliquer la crise relationnelle qui sévit dans le monde du travail :

- La logique de guerre économique dans laquelle nous sommes tous convaincus d'être enfermés.

- La difficulté à développer des relations constructives dans le respect des individualités et des potentialités de chacun.

- L'absence de projet commun.

 

Le mal-être ressenti au travail, quelle qu'en soit la raison, retentit très souvent de manière négative sur notre santé, notre vie familiale et quelquefois notre goût de vivre.

 

Il nous est parfois difficile de faire la part des choses et cela ne fait qu'accentuer notre malaise. Cette perméabilité entre travail et vie privée est souvent à l'origine de ruptures relationnelles qui pourraient être évitées.

 

 

Vidéos de Jacques Salomé 

Manuel de survie dans le monde du travail